Édito

Début juillet ont eu lieu à Dijon nos désormais traditionnelles rencontres annuelles inter Carif-Oref auxquelles ont participé l’ensemble de nos partenaires. Suite à la loi du 5 mars 2014, nous avons souhaité prendre du temps pour échanger tous ensemble sur les conséquences de cette réforme de la formation professionnelle sur nos missions.

A côté de réflexions sur la professionnalisation des acteurs et l’offre de formation, la question des mutations économiques et des trajectoires professionnelles a fait l’objet d’une table ronde à laquelle l’ORM a participé au nom du réseau des Carif-Oref.

Nous avons ainsi précisé qu’il n’était pas question pour nous de nous transformer, mais bien d’évoluer, en fonction du contexte et des attentes, ce que nous avons toujours su faire comme l’a rappelé Madame Fadila Khattabi, Vice-Présidente du Conseil régional de Bourgogne en charge de la formation professionnelle et de l’apprentissage. Les participants à la table ronde ont tous souligné le rôle essentiel des Oref, en tant qu’ « outils de connaissance de l’existant », « passeurs », garants d’un « dialogue apaisé », pour reprendre leurs propres termes.

Dans tous les cas, notre capacité à permettre des échanges et produire de la connaissance utile à la décision et dépassant les querelles de chiffres et les postures idéologiques repose et reposera sur notre expertise, notre rigueur scientifique et sur notre ouverture aux autres, qu’il s’agisse des échanges fructueux et indispensables que nous avons entre nous, entre Carif-Oref, ou des partenariats que nous nouons avec les acteurs régionaux mais aussi nationaux.

Mais avant de poursuivre, avec toujours autant de plaisir, notre mission, il est temps pour nous de profiter un peu de nos congés. Toute l’équipe de l’ORM vous souhaite ainsi de passer un excellent été.

Céline Gasquet

Directrice