Édito

JPEG - 5.7 ko

Les métiers qui embauchent, tel est le titre du dernier dossier d’Alternatives Économiques auquel l’ORM a largement contribué.

Les métiers en tension, l’emploi dans les territoires, les secteurs qui recrutent, mais aussi les offres d’emploi non pourvues, le rôle de la formation comme celui des conditions de travail... autant de questions cruciales et d’actualité traitées dans ce numéro.

L’ORM y présente un portrait général de la région en pointant une économie qui reste largement dominée par le tertiaire – qui regroupe près de 80 % de la population active de notre région – avec une industrie limitée mais stratégique, autour notamment de la construction aéronautique, de la chimie, de la pétrochimie et du raffinage, de la microélectronique. Mais aussi une économie qui sera de plus en plus marquée par le vieillissement de sa population, avec en 2030 près d’1 actif sur 5 âgé de 55 ans et plus. À cet horizon, la région devrait compter près de 2,1 millions d’emploi, soit près de 190 000 de plus qu’en 2010.

La question des métiers en tension y est également abordée. Via un petit rappel de ce qu’est, et ce que n’est pas, le fameux « ratio de tension » mais aussi l’identification de métiers structurellement en tension dans notre région, c’est-à-dire sur une longue période, comme les métiers de l’électricité, de l’électronique, de la mécanique, du travail des métaux, des industries de process, de la maintenance ou encore de l’hôtellerie-restauration et de l’alimentation. Et, si la formation est un levier indispensable pour la sécurisation des parcours individuels, elle ne constitue pas toujours une réponse adaptée aux tensions comme aux difficultés de recrutement qui peuvent exister.

Pour en savoir plus, vous pouvez commander le numéro d’Alternatives Économiques, ou simplement consulter les deux contributions de l’ORM à ce numéro spécial : « Calculer le ratio de tension » et « Le tertiaire domine largement en PACA ».