Enquête sur l’apprentissage dans les métiers de l’animation et du sport en région Provence - Alpes - Côte d’Azur

Quels leviers et quels freins au recrutement des apprentis ?

Rapport d’étude n° 5

juillet 2015, par Anne-Sophie Dumortier

L’apprentissage en Jeunesse et Sport est apparu dans les années 1990. C’est donc une voie récente d’accès aux métiers de l’animation et du sport qui a connu une croissance constante de ses effectifs depuis 2007, passant de 2 340 à 3 360 apprentis sur cette période (soit 5 % des formés au niveau national). C’est aussi la seule voie d’accès en formation initiale car ces diplômes ne peuvent être suivis par la voie scolaire.

En région PACA, la part des apprentis parmi l’ensemble des formés J&S dépasse les 10 %. Ceux-ci ont en moyenne 21 ans et près de la moitié d’entre eux sortent directement du système scolaire. Plus de six sur dix possèdent déjà un diplôme de niveau IV ou plus avant leur entrée en formation, principalement un BPJEPS.

Cette étude, réalisée à la demande de la DRJSCS PACA afin de l’aider à mettre en place la politique de doublement de l’apprentissage en région, permet d’apporter des arguments sur l’intérêt d’accueillir des apprentis mais aussi de comprendre les freins au recrutement. Pour cela, des interviews ont été réalisées auprès d’employeurs ayant confié leur ressenti sur leurs expériences d’embauche ou de non embauche d’apprentis.

En complément de deux documents nationaux de référence en matière de préconisation, ce travail propose aussi quelques pistes complémentaires plus adaptées à l’échelon régional.