Le chômage des personnes handicapées - Analyse de la demande d’emploi en Provence – Alpes – Côte d’Azur

Études n° 7

février 2006 , par Fanny Bremond, Alexandra d’Agostino

Les débats autour de la préparation de la loi du 11 février 2005 ont remis au-devant de Les débats autour de la préparation de la loi du 11 février 2005 ont remis au-devant de la scène l’ampleur des difficultés auxquelles se heurtent les personnes handicapées. Le handicap constitue en France un facteur important de discrimination sur le marché du travail. Si de nombreux constats abondent dans ce sens, un chiffre souligne l’acuité de cette réalité : en 2003 et sur la France entière, le taux de chômage des personnes handicapées s’élève à 27 %, soit trois fois plus que pour l’ensemble de la population active. Ces difficultés sont toutefois variables selon l’âge des individus, leur niveau de qualification ou encore le contexte économique et social dans lequel ils évoluent. L’évaluation de ces disparités s’avère d’autant plus nécessaire que la territorialisation des politiques et des dispositifs se renforce. C’est d’autant plus vrai pour les personnes handicapées avec la mise en oeuvre de la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Dès lors, la connaissance de leurs besoins s’impose au niveau régional voire infrarégional. C’est précisément le propos de cette étude centrée sur la caractérisation du chômage des personnes handicapées en région PACA. Toute l’analyse est construite sous l’angle d’une double perspective : la spécificité du public handicapé au regard de l’ensemble de la population active et les particularités territoriales. Cela répond à une volonté d’outiller l’ensemble des acteurs concernés en région afin d’améliorer le « traitement » local du chômage.