Les métiers en « tension » : qu’en est-il en PACA ? - Questions métiers, n° 3

septembre 2013 , par Fanny Bremond, Pauline Gay-Fragneaud

La question des métiers en tension concentre des enjeux forts pour les politiques d’emploi et de formation et, en raison de sa complexité, nécessite une clarification et un partage de connaissances. En région, les représentants du Comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP) et de la Commission paritaire interprofessionnelle régionale de l’emploi (Copire) avaient par ailleurs exprimé le besoin de clarifications sur cette thématique souvent polémique.

C’est à cet objectif que le présent article tente d’apporter des réponses. Sans prétendre à l’exhaustivité sur le sujet, il fournit des éléments de réflexion sur cette analyse des déséquilibres entre offres et demandes d’emploi. Une analyse des données recensées par Pôle emploi a permis d’identifier 28 métiers en « tension structurelle » en PACA, entre 2001 et 2012. Afin d’éclaircir les motifs de tension pour chaque métier, le ratio de tension doit être mit en regard d’indicateurs complémentaires sur le marché du travail et sur l’emploi (qualité des offres d’emploi, difficultés de recrutement, niveau de formation des actifs, conditions de travail…). À titre d’illustration, cette démarche a été approfondie pour deux métiers du domaine professionnel santé, action sociale, culturelle et sportive.

Contacts ORM : Pauline Gay-Fragneaud et Fanny Bremond