Les services à la personne en Provence - Alpes - Côte d’Azur. État des lieux de l’emploi et de la formation

Études n° 31

novembre 2016 , par Isabelle Boisseau, Stéphanie Mailliot

Dans le cadre de cette étude, la Direccte et l’ORM se sont penchés de manière approfondie sur les services à la personne en région et ont réalisé un état des lieux suivi d’une projection pour l’avenir.
En 2011 en PACA, 10,7 % de la population recourt aux services à la personne. Les professionnels en exercice représentent 5,1 % de l’emploi salarié en 2010. Leur profil évolue peu : ils cumulent fréquemment les employeurs (dans et hors services à la personne) et les contrats à temps partiel pour améliorer leurs revenus. Les femmes seniors représentent les salariés les plus courants, les jeunes sont plutôt rares.
En revanche, si les particuliers restent les premiers employeurs de ces professionnels, le paysage des organismes prestataires se modifie, avec une percée des entreprises.
Des éléments de prospective permettent de prendre la mesure du potentiel d’emploi que représentent les services à la personne : d’ici à 2025 le nombre de ménages utilisateurs en PACA devrait croître de plus de 17 %.
Toutes les voies de qualification sont mobilisées pour leur formation initiale et continue, mais de façon hétérogène selon les certifications.
Un focus sur l’entrée des hommes dans ces métiers, exercés au domicile, est l’occasion de remettre en débat la question de la mixité des métiers et son impact sur la réduction des inégalités femmes-hommes.

Cette étude est accompagnée d’une synthèse publiée dans la collection « En ligne – Note Secteurs »