Premier conseil scientifique de la mission d’observation des discriminations en PACA

Pour mener à bien ses études, la mission devait se doter d’une instance essentielle : le conseil scientifique. Dès le démarrage de la mission, le comité de pilotage avait demandé à l’équipe de l’ORM de réfléchir à la composition et au fonctionnement de ce conseil. C’est chose faite. À la suite de la validation de la proposition de l’ORM par le comité de pilotage, la première réunion du conseil scientifique a eu lieu le 9 avril dernier. Il est composé de chercheurs, d’institutions (DRJSCS, Conseil régional, Direccte), de partenaires comme l’Insee, de l’autorité indépendante qu’est le Défenseur des Droits et de l’ORM. Jean-Luc Primon (sociologue à l’Urmis) a accepté la présidence du conseil scientifique.
Trois points figuraient à l’ordre du jour :
- un rappel historique de la mission d’observation des discriminations en PACA par Céline Gasquet, directrice de l’ORM ;
- une intervention de Jean-Luc Primon, en tant que président du conseil scientifique sur le rôle et le fonctionnement de cet instance ;
- la présentation du pré-projet d’étude par Séverine Landrier, animatrice scientifique et chef de projet de la mission.
Le thème d’étude retenu et débattu lors du conseil scientifique a été celui du vécu des discriminations et ses conséquences sur la vie professionnelle.

Contacts ORM : Somoudom Inthavong, Séverine Landrier et Lydie Chaintreuil