Que deviennent les stagiaires de la formation professionnelle qualifiante ?

Pour répondre à cette question, l’ORM réalise une étude de suivi portant sur 7 100 stagiaires, jeunes et adultes demandeurs d’emploi, ayant suivi une formation professionnelle qualifiantes de niveau V (comme les CAP, BEP) et IV (comme les bacs et brevets professionnels) financée par le Conseil régional de Provence - Alpes - Côte d’Azur. Ces stagiaires sont interrogés à leur sortie de formation (printemps 2013), un an après, deux ans après et trois ans après (printemps 2016).

Les sortants de formation sont plutôt jeunes : la majorité (56 %) a moins de 26 ans et seulement 10 % ont 45 ans et plus. La moitié des stagiaires sont des femmes (52 %). 44 % n’avaient aucun diplôme avant d’entrer en formation et 32 % avaient un diplôme de niveau V. La grande majorité a déjà travaillé : 65 % avaient déjà une expérience professionnelle d’au moins un an.
Ils préparent des certifications (diplômes, titres professionnels) relevant d’activités très présentes dans l’emploi régional. Vient en tête la filière de formation « Travail social » (17 % d’entre eux), « Fonctions transverses des entreprises et des administrations » (14 %, cela comprend le secrétariat, la comptabilité-gestion,) et « Commerce, vente » (12 %).
À l’issue de la formation, 84 % d’entre eux ont obtenu la certification préparée.

Un an après la sortie de formation, 48 % des stagiaires sont en emploi, 33 % sont en recherche de travail et 13 % de nouveau en formation, les 6 % restant sont en inactivité professionnelle. Ces constats sont valables qu’ils aient suivi une formation de niveau V ou de niveau IV, mais se modulent selon la filière de formation suivie. Les trois premiers secteurs employeurs sont le commerce, les services aux particuliers et l’hôtellerie-restauration. Le taux d’emploi des femmes et des hommes est identique.

  • Parmi les ex-stagiaires en emploi, un tiers sont en CDI. Plus des deux tiers (73 %) estiment que leur travail est plutôt en lien avec la formation suivie. Quand ce n’est pas le cas, ils l’expliquent majoritairement par leur nécessité de (re)travailler. Le temps partiel concerne 35 % d’entre eux, situation subie pour plus de la majorité (77 %).
  • Parmi les ex-stagiaires à nouveau en formation, les jeunes de moins de 26 ans sont surreprésentés. La quasi-totalité des personnes (91 %) suivent une formation visant une certification reconnue (diplôme, titre professionnel), et très majoritairement (72 %) dans la même filière que celle suivie un an auparavant (recherche de compétences complémentaires ou d’un niveau supérieur).
  • Parmi les ex-stagiaires demandeurs d’emploi, les hommes sont surreprésentés (54 % contre 48 % parmi l’ensemble des enquêtés), ainsi que les personnes de 45 ans et plus (13 % contre 10 %).

Les stagiaires sont globalement satisfaits de la formation. 85 % d’entre eux pensent qu’elle constitue tout à fait ou en partie un atout pour trouver un emploi. Les ex-stagiaires évoquent des apports dans le registre professionnel (précision du projet, acquisition de compétences...) et le registre personnel (dépassement de difficultés personnelles, confiance...).

Deux ans après la sortie de formation, 59 % des stagiaires sont en emploi, 27 % sont en recherche de travail et 8 % de nouveau en formation, les 6 % restant sont en inactivité professionnelle. Cette fois encore, ces constats sont valables qu’ils aient suivi une formation de niveau V ou de niveau IV, et ils varient selon la filière de formation suivie. Les trois premiers secteurs employeurs sont le commerce, les services aux particuliers et l’hôtellerie-restauration, comme l’année précédente. Les taux d’emploi des femmes et des hommes sont semblables.

  • Parmi les ex-stagiaires en emploi, 40 % sont en CDI, contre 33 % l’année précédente. 68 % estiment que leur travail est en lien avec la formation suivie.
  • Parmi les ex-stagiaires à nouveau en formation, les jeunes de moins de 26 ans sont toujours surreprésentés. La majorité des personnes (71 %) estiment que la formation a un lien avec celle suivie deux ans plus tôt.
  • Parmi les ex-stagiaires en recherche d’emploi, la surreprésentation des hommes et des plus de 45 ans se retrouve, selon les mêmes proportions que l’année précédente.

Trois ans après la sortie de formation, 64 % des stagiaires sont en emploi, 25 % sont en recherche de travail et 5 % de nouveau en formation, les 6 % restant sont en inactivité professionnelle. Comme pour les deux enquêtes précédentes, ces constats sont valables qu’ils aient suivi une formation de niveau V ou de niveau IV, et varient selon la filière de formation suivie. Si les trois premiers secteurs employeurs sont toujours les mêmes au bout des trois ans, leur hiérarchie change, les services aux particuliers passant devant le commerce et l’hôtellerie-restauration. Le taux d’emploi est plus important chez les hommes : 66 % contre 62 % chez les femmes.

  • Parmi les ex-stagiaires en emploi, 44 % sont en CDI, contre 40 % l’année précédente. 64 % estiment que leur travail est en lien avec la formation suivie.
  • Parmi les ex-stagiaires à nouveau en formation, les jeunes de moins de 26 ans sont toujours surreprésentés. La moitié des personnes (52 %) estiment que la formation a un lien avec celle suivie trois ans plus tôt.
  • Parmi les ex-stagiaires en recherche d’emploi, la surreprésentation des hommes et des plus de 45 ans se retrouve.

La formation s’avère une étape importante dans les parcours professionnels : il peut s’agir de « raccrochage » après une formation initiale inachevée, d’une étape pour finaliser un projet d’insertion, ou d’un nouveau départ pour rebondir à la suite d’une interruption, volontaire ou non, dans son parcours professionnel.

Les personnes n’ayant pas validé leur certification ont 2,3 fois plus de risques d’être en situation de recherche d’emploi, trois ans après la formation, par rapport à celles qui ont validé leur certification.

Les taux d’emploi progressent d’une interrogation à l’autre. Le lien entre la formation et le métier exercé semble s’affaiblir dans le temps.

Voir aussi sur ce thème

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

avril 2015

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

mai 2016

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

avril 2015

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

février 2017

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

février 2017

Enquête sur le devenir des stagiaires de la formation professionnelle qualifiante
 

mai 2016

Autres études