APPRENTISSAGE

L’apprentissage : du potentiel en Provence - Alpes - Côte d’Azur

De l’état des lieux aux pistes d’action

Grand angle n° 7

juillet 2018, par Rémi Belle, Virginie D’Angelo, Sara Houmair, Virginie Meyer, Adeline Petrovitch, Cécile Reveille-Dongradi

Qui sont les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) de la région ? Utilisent-ils le dispositif de formation par apprentissage ? L’apprentissage a-t-il encore du potentiel de développement en Provence - Alpes - Côte d’Azur ?
Autant de questions auxquelles l’ORM a tenté de répondre lors des Rencontres professionnelles du développement économique et de la politique de la Ville du 7 mars dernier, organisée par la Direccte en lien avec la DRDJSCS.

Combien d’apprentis se forment en région Provence - Alpes - Côte d’Azur ? Dans quelles filières et à quels niveaux de formation ? Quelles sont les caractéristiques des établissements qui les emploient ? À quels secteurs d’activité sont-ils rattachés ? Comment l’apprentissage est-il réparti sur le territoire régional ? Quelles sont les zones où le dispositif pourrait être davantage développé ? Est-il complémentaire ou concurrent avec les formations assurées via la voie scolaire ou avec le contrat de professionnalisation ?
Les pouvoirs publics développent l’apprentissage comme l’une des solutions au chômage des jeunes. Pour mieux les accompagner dans cette démarche, l’ORM et la Direccte, co-rédacteurs de cette étude commanditée par le Conseil régional et l’État, identifient des enjeux et des potentiels de développement de ce dispositif en région.
Pour la première fois, l’apprentissage est analysé de manière dynamique et sous des angles différents : celui des apprentis, des employeurs, des territoires, des dispositifs de formation et des secteurs d’activité.