Les professionnels libéraux : des profils et des activités différenciés selon les départements

110 655 professionnels libéraux sont comptabilisés en région Provence - Alpes - Côte d’Azur, dont 39 % dans les Bouches-du-Rhône. Ils se répartissent dans trois domaines d’activité, celui de la Santé (47 %), le domaine Technique et cadre de vie (47 %) et le Juridique (6 %).

La région enregistre la plus forte densité de professionnels libéraux du territoire national avec plus de 2 200 professionnels libéraux pour 100 000 habitants (contre 1 638 en France métropolitaine). Cette densité est particulièrement élevée dans les Hautes-Alpes et, dans une moindre mesure, dans les Alpes-Maritimes. Sur ces territoires, la surreprésentation s’explique par l’important contingent de professionnels libéraux issus des activités sportives.

La région connaît une forte croissance des effectifs de professionnels libéraux (+ 34 % entre 2010 et 2015), notamment poussée par le domaine Technique et cadre de vie, dont la présence s’est accentuée dans tous les départements. La croissance la plus dynamique est enregistrée dans le sous-domaine des Services, secteur où les métiers sont beaucoup moins réglementés.

Les professions libérales se féminisent de plus en plus dans l’ensemble des domaines et dans tous les départements. Les professionnels libéraux restent plus âgés que les salariés, mais l’économie territoriale influe sur leurs caractéristiques. Ainsi, la part élevée de jeunes professionnels libéraux dans les Hautes-Alpes est à rapprocher des activités liées au sport, très ancrées sur ce territoire.

Le Vaucluse est le département où les professionnels libéraux sont plus souvent employeurs, notamment dans le domaine de la Santé. Le double statut (professionnel libéral et salarié) est très répandu, surtout dans les départements alpins où la pluriactivité est monnaie courante.

La somme des revenus directement liés à l’activité libérale, en région, s’élève à plus de 4,2 milliards d’euros en 2015 soit + 17 % depuis 2010. Le domaine Juridique est le plus rémunérateur et c’est dans les Bouches-du-Rhône que les revenus sont les plus élevés. Les revenus mensuels moyens des professionnels libéraux classiques sont d’environ 4 750 euros. Ils masquent de grandes disparités d’un département à l’autre, entre les domaines et selon le statut. Les revenus mensuels moyens des micro-entrepreneurs issus de l’activité libérale sont très faibles (moins de 400 euros). Ils ne suffisent pas pour vivre de cette seule activité. Ainsi, beaucoup de micro-entrepreneurs exercent une activité salariée à côté d’une activité libérale.

Plus de 100 600 salariés travaillent pour des professionnels libéraux en région, soit 3 % de plus en cinq ans. Ce sont majoritairement des femmes. Plus de six salariés sur dix évoluent dans le domaine Technique et cadre de vie. Les diplômés du supérieur sont majoritaires et les conditions de travail sont très souvent favorables (surtout dans le domaine Juridique) : huit contrats sur dix à temps complet et neuf sur dix à durée indéterminée en moyenne.

Voir aussi sur ce thème

 Qui sont les professionnels libéraux en Provence - Alpes - Côte d'Azur<small class="fine"> </small>?
 

février 2019

Autres études