Techniciens en électricité et en électronique
(C2Z70)

Accéder aux données d'un autre métier

SUR L’EMPLOI ET LA DEMANDE D’EMPLOI

3 854 actifs en emploi dans ce métier dans les Bouches-du-Rhône, pas d’évolution notable des effectifs.
Un métier peu féminisé.
Des actifs jeunes et dont 50 % sont diplômés d’études supérieures.
Un métier exercé dans les secteurs de la production et distribution d’électricité, de l’industrie manufacturière et principalement dans des établissements de 50 à 250 salariés et plus.

Des conditions d’emploi favorables.
Un recours quasi inexistant à l’intérim dans l’emploi.
Un salaire net médian mensuel de 2 551 € (1 897 € tous métiers).
Un lien emploi-formation faible.

Un métier qui n’est pas en tension structurelle.
De nombreux projets de recrutement, des recrutements jugés modérément difficiles.
Des demandeurs d’emploi féminins bien représentés, jeunes et diplômés.
63 % d’inscrits depuis moins d’un an à Pôle emploi.

SUR LA FORMATION

5 651 formés sur le territoire de la métropole Aix-Marseille Provence (AMP) dont 2 019 en dernière année.
Des formés quasi exclusivement inscrits dans la voie scolaire.
Une très faible mobilisation de la formation continue.
96 % des formés préparent une certification de niveau BTS-DUT, licence et master 1.
Des sites de formation et des effectifs présents surtout à l’ouest de la région avec une concentration dans les Bouches-du-Rhône.